citron


citron

citron [ sitrɔ̃ ] n. m.
• 1398; du lat. citrus « citronnier », citreum « citron »
1Fruit jaune du citronnier, agrume de saveur acide. Écorce, zeste de citron. Rondelle, tranche de citron. Jus de citron. Citron pressé. Boissons au citron, au jus de citron. citronnade, limonade. Grog, thé au citron. Liqueur à base de citron. citronnelle. Marmelade de citrons. Essences aromatiques du citron (utilisées en parfumerie, dans la fabrication de l'eau de Cologne, de cosmétiques, de savons). — Poulet au citron. Tarte au citron. Être jaune comme un citron. Presser qqn comme un citron.
Citron vert. 2. lime, 3. limon.
2Fam. Tête. Recevoir un coup sur le citron. 1. cassis, citrouille, coloquinte. Se presser le citron.
3 Adj. inv. De la couleur du citron. Couleur jaune citron. Étoffes citron.

citron nom masculin (bas latin citrum, fruit du cédratier) Fruit du citronnier, de couleur jaune, de forme ovale, avec un mamelon au sommet et dont la pulpe contient un jus acide, riche en vitamine C et agréablement parfumé. Populaire. Tête. Piéride jaune clair, aux ailes anguleuses, dont la chenille vit sur le nerprun. ● citron (difficultés) nom masculin (bas latin citrum, fruit du cédratier) Orthographe 1. Citron, adjectif de couleur, est invariable : des corsages citron ; des papiers jaune citronVoir grammaire : noms de couleur. 2. Les dérivés de citron s'écrivent avec deux n : citronnade, citronné, citronnelle, citronnier. ● citron (expressions) nom masculin (bas latin citrum, fruit du cédratier) Citron vert, fruit du Citrus aurantifolia, utilisé pour son parfum en cuisine et en pâtisserie. Familier. Presser le citron à quelqu'un, presser quelqu'un comme un citron, en tirer tout ce qu'on peut, argent, travail, etc. ; l'exploiter au maximum. Familier. Se presser le citron, se torturer l'esprit pour comprendre ou inventer. ● citron (synonymes) nom masculin (bas latin citrum, fruit du cédratier) Fruit du citronnier, de couleur jaune, de forme ovale, avec...
Synonymes :
- cédrat
- limon (vieux)
Citron vert
Synonymes :
citron adjectif invariable De la couleur du citron. ● citron (difficultés) adjectif invariable Orthographe 1. Citron, adjectif de couleur, est invariable : des corsages citron ; des papiers jaune citronVoir grammaire : noms de couleur. 2. Les dérivés de citron s'écrivent avec deux n : citronnade, citronné, citronnelle, citronnier.

citron
n. m. et adj. inv.
d1./d Fruit du citronnier, de couleur jaune pâle et de saveur acide. Jus, zeste de citron. Jaune comme un citron.
Citron vert: Syn. de lime.
d2./d Pop., fig. Tête.
d3./d adj. inv. De la couleur jaune pâle du citron. Rubans citron.

⇒CITRON, subst. masc.
A.— Fruit du citronnier, de forme ovoïde, de couleur jaune, de saveur acide. Parfumer son thé au citron; écorce, zeste, rondelle de citron; citron pressé :
1. Là-bas, où d'or fin sont les sables
Et d'azur rythmique les mers,
Où pendent les citrons amers
Dans les bosquets impérissables,...
MORÉAS, Les Syrtes, Remembrances, 1884, p. 10.
En appos. (avec valeur d'adj.). Couleur jaune citron. Une culotte jaune citron (HUYSMANS, L'Art mod., 1883, p. 217). M. Alphonse Sirop le [M. Blanc] surnommait le Péril Jaune à cause de son beau teint citron (HAMP, Vin de Champagne, 1909, p. 201).
Loc. pop.
1. [En parlant d'une pers. qui souffre du foie] Être jaune comme un citron. Avoir le visage jaune. Et ton père jaune comme un citron avec son foie, ses reins, je ne sais quoi! (BERNANOS, La Joie, 1929, p. 614).
2. Presser le citron, presser quelqu'un comme un citron. Exploiter une personne pour en tirer tout le profit possible. Il s'agit pour lui [l'inspecteur] d'employer, c'est-à-dire d'exploiter quiconque, de presser le citron (H. BAZIN, La Mort du petit cheval, 1949, p. 120). Si jamais je les tiens, ceux-là, se dit-il [Goupil] en sortant, je les presserai comme des citrons (BALZAC, Ursule Miroüet, 1841, p. 173).
Spéc. Bois de citron. ,,Sous le nom de bois de citron, bois de jasmin, ou bois de coco, on désigne plusieurs bois exotiques, qui n'ont de caractère commun que d'être jaunes, et dont les arbres ne sont nullement des citronniers, encore moins des jasmins ou des cocotiers. Les bois de citron viennent surtout des Antilles`` (HAVARD t. 1 1887). Il [Sir Walter Scott] était occupé à écrire sur un petit pupitre anglais de bois de citron (VIGNY, Le Journal d'un poète, 1826, p. 884).
B.— Argot
1. Tête. Ça l'amusait cependant d'y repenser, (...) on dirait qu'on a un cinéma dans le citron (CÉLINE, Voyage au bout de la nuit, 1932, p. 404).
Se presser le citron. Faire des efforts désespérés pour essayer de réfléchir ou comprendre, se torturer l'esprit.
2. ART MILIT. Grenade :
2. Les cartouches d'abord, t'en trouves tant que tu veux « là-haut » ... Et pis les grenades : les O.F. et les « citrons »...
P. VIALAR, La Mort est un commencement, Les Morts vivants, 1947, p. 13.
Rem. La plupart des dict. enregistrent a) Le verbe trans. citronner, art culin. Arroser de jus de citron. Citronner une tisane; citronner un poisson (Les Lar.). b) Le part. passé adj. citronné, ée ,,Qui sent le citron, où l'on a mis du jus de citron`` (Ac.). Tisane citronnée (ibid.). Bonbons citronnés. Tu auras une petite truite saumonnée, non citronnée (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1858, p. 550). P. métaph. C'était une aube admirable, à peine un peu citronnée de froid (GIONO, Chroniques, Noé, 1947, p. 161).
Prononc. et Orth. :[]. Enq. ://. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. XIIIe s. [date ms.] « fruit du citronnier » (Livre des simples medecines, éd. P. Dorveaux, p. 23); 1680 (RICH. : Citron. Couleur de citron); 1790 en parlant du teint (Mme DE STAËL, Lettres de jeunesse, p. 403); 1795 jaune comme un citron (Mme DE GENLIS, Les Chevaliers du cygne, p. 95); 2. 1878 arg. (L. RIGAUD, Dict. du jargon parisien, p. 89 : Citron. Tête [arg. des voleurs]). Empr. soit au b. lat. citrum (désignant en lat. class. le bois de thuia) « fruit du cédratier », soit au lat. médiév. citrus, v. citre. La forme citron, soit par adaptation de citrum (attesté au VIe s. sous la forme citron ds TLL s.v., 1207, 77), cf. psalterion, soit par croisement avec limon. Fréq. abs. littér. :307. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 269, b) 404; XXe s. : a) 593, b) 502. Bbg. GOUG. Mots. t. 1 1962, p. 100. — SAIN. Lang. par. 1920, p. 374.

citron [sitʀɔ̃] n. m. et adj. invar.
ÉTYM. 1398; du lat. citrus « citronnier », citreum « citron », p.-ê par croisement avec limon.
———
I
1 Fruit du citronnier ( Citrus), de couleur jaune clair et de saveur acide. Agrume, limon, poncirus. || Écorce, zeste de citron. || Rondelle, rouelle, tranche, tailladin de citron. || Jus de citron. || Presser, épreindre (vx) un citron. || Citron pressé : boisson rafraîchissante faite de jus de citron naturel (éventuellement sucré). || Boissons au citron, au jus de citron. Citronnade, limonade; grog, punch. || Thé au citron. || Liqueur à base de citron. Citronnelle. || Bonbons au citron. || Glace au citron. || Essences aromatiques du citron (utilisées en parfumerie, dans la fabrication de l'eau de Cologne, de cosmétiques, de savons…). || Crème au citron. || Poulet au citron.Sauce africaine au citron. Yassa. || Le citron est un antiscorbutique, un antirhumatismal.
1 L'écorce du citron contient une huile essentielle avec laquelle on prépare des liqueurs et des parfums; on l'utilise (le citron) en confiserie; sa pulpe sert à fabriquer l'acide citrique, le citrate de chaux, etc., son jus, à assaisonner certains aliments et à confectionner un grand nombre de boissons (citronnade, limonade, etc.).
Paul Robert, les Agrumes dans le monde, p. 26.
2 Si tu as soif, l'alcarazas est là dehors, et les citrons.
Colette, la Naissance du jour, p. 150.
3 (…) la claire salive qui salue le citron frais coupé, l'oseille crue, la mordante pimprenelle.
Colette, Flore et Pomone, in Gigi, p. 159.
4 Ils étaient arrivés sur le port. Alberte et Théo les attendaient.
Ce jeune garçon buvait en silence un citron pressé; le nez dans son verre, il suçotait ses pailles; le deuxième volume des Misérables traînait dans le sucre et l'eau de Seltz.
R. Queneau, le Chiendent, p. 193.
tableau Noms de fruits.
tableau Noms de remèdes.
Loc. fig. Être jaune comme un citron : avoir le teint très jaune. — ☑ Presser qqn comme un citron. Pressurer.
4.1 L'existence perdait toute valeur; les choses toute signification (…) L'univers pressé comme un citron ne lui apparaissait plus que comme une épluchure méprisable (…)
R. Queneau, le Chiendent, p. 206.
2 Pop. Tête. Cassis.Se presser le citron : faire beaucoup d'efforts pour comprendre quelque chose.
5 Soudain il s'arrêta simultanément de rire et de marcher et se tapa sur le citron.
R. Queneau, le Dimanche de la vie, p. 104.
3 Argot milit. Grenade offensive.
6 Foutez-moi des grenades plein vos poches et en bas !… Y en a qui ont bien hésité trois secondes (…) mais j'avais mes anciens dans le tas, et ils étaient déjà sur mes talons à se bourrer de citrons. Les autres ont suivi (…)
Roger Vercel, Capitaine Conan, XIV, p. 242.
———
II Adj. invar. Qui est de la couleur du citron. || Couleur citron. || Une robe citron. || Étoffes citron.
7 Demain, je mettrai ma robe citron et tu me reconnaîtras de loin.
J. Cau, la Pitié de Dieu, p. 20.
tableau Désignations de couleurs.
DÉR. Citronné, citronnelle, citronnier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Citron — Cit ron (s[i^]t r[u^]n), n. [F. citron, LL. citro, fr. L. citrus citron tree (cf. citreum, sc. malum, a citron), from Gr. ki tron citron] 1. (Bot) A fruit resembling a lemon, but larger, and pleasantly aromatic; it is produced by the citron tree… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • citron — CITRON. s. masc. Sorte de fruit de forme ovale, de couleur jaune pâle, et qui est plein de jus. Citron aigre, citron doux. Jus de citron. Couleur de citron. Chair de citron confite. Ecorce de citron confite.Citron, se dit aussi De la couleur de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • citron — CITRON. s. m. Sorte de fruit plein de jus, de forme ovale & de couleur jaune pasle. Citron aigre. citron doux. jus de citron. couleur de citron. chair de citron confite. escorce de citron confite …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Citron — ist der Familienname folgender Personen: Curt Citron (* 1878), deutscher Reichsgerichtsrat Pierre Citron (1919–2010), französischer Romanist, Literaturwissenschaftler und Musikwissenschaftler Suzanne Citron (* 1922), französische Historikerin… …   Deutsch Wikipedia

  • citron — 1520s, earlier citrine (early 15c.), from Fr. citron citron, lemon (14c.), from augmentative of L. *citrum, related to citrus citron tree, citreum (malum) citron (see CITRUS (Cf. citrus)) …   Etymology dictionary

  • citron — CITRÓN SI / adj. inv., s. n. (de) culoarea lămâiei, galben deschis. (< fr. citron) Trimis de raduborza, 15.09.2007. Sursa: MDN …   Dicționar Român

  • citron — ► NOUN ▪ the large, lemon like fruit of a shrubby Asian tree. ORIGIN Latin citrus citron tree , on the pattern of limon lemon …   English terms dictionary

  • citron — [si′trən] n. [Fr, lemon < It citrone < L citrus,CITRUS] 1. a yellow, thick skinned fruit resembling a lime or lemon but larger and less acid 2. the semitropical tree (Citrus medica) of the rue family bearing this fruit 3. the candied rind… …   English World dictionary

  • CITRON — civitas in tribu Zebulun. Iudic. c. 1. v. 30 …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Citron — Surnom possible pour un marchand de citrons ou un homme au visage jaune, le nom, comme sa variante néerlandaise Citroen, a été souvent porté par des juifs askhénazes (voir Zitrone) …   Noms de famille